Orientation Electronique embarquée et Mécatronique

L'orientation Electronique embarquée et Mécatronique fait partie de la filière Génie électrique.
 

Cette orientation est proposée à Plein temps

Présentation de l'orientation Electronique embarquée et Mécatronique

Cette orientation vise à former des ingénieur-e-s de développement dans le domaine de la conception, la réalisation et la mise en production de systèmes électroniques pour une grande variété d’applications, allant des dispositifs de traitement de l’information à la coordination des axes de machines de production industrielle. Leurs compétences intègrent les technologies d’avant-garde nécessitant la mise en oeuvre de méthodes et d’outils de travail modernes (approche système et fonctionnelle, analyse, modélisation, simulation).

Défis

La plupart des appareils, machines ou systèmes mécatroniques sont équipés d’électronique embarquée. Les champs d’application sont très vastes : le biomédical, les transports terrestres et aéronautiques, l’électronique de loisir, l’industrie des  machines, l’électroménager, etc. Les technologies y relatives sont en continuelle évolution, obligeant les industries à sans cesse s’adapter afin de rester innovantes. Celles-ci ne peuvent se passer des compétences d’ingénieur-e-s très qualifié-e-s pour conserver leur haut niveau de compétitivité.

Perspectives professionnelles

Cette formation offre de nombreux débouchés, notamment dans les entreprises devant assurer un haut degré d’innovation. Dans un tel contexte il est fondamental de pouvoir disposer d’ingénieur-e-s capables de maîtriser les technologies liées à l’électronique embarquée et à la mécatronique : intégration de systèmes mécanique, d’électronique embarquée, de capteurs, de fonctions électromécaniques, d’informatique embarquée, de radio, etc. Leur très large spectre de connaissances et compétences les prédispose à occuper, entre autres, des postes de responsable de projet, de produit, de développement, etc.


electronique-embarquee-mecatronique
S'inscrire !

Vous souhaitez en savoir plus sur la filière Génie éléctrique ?

Découvrez le témoignage d'un ancien étudiant, ainsi que les instituts de recherche liés aux génie électrique

Après 3 ans d'études et un travail de diplôme fait dans la filière micro-électronique, j'ai été tout de suite engagé dans une start-up en tant que «IC designer».

Massimo Ostertage Ingénieur HES en micro-électronique